Skip to content

Un nouveau Centre pour lutter contre les maladies du dos

Un nouveau Centre pour lutter contre les maladies du dos

La lombalgie, maladie du siècle ? En mai 2019, l’HAS alerte : 84 % des Français sont concernés par le mal de dos. Pour assurer une parfaite prise en charge des maladies du dos à l’échelle du bassin minier, le Groupe AHNAC crée un centre médico-chirurgical des maladies du dos au sein de Polyclinique d’Hénin-Beaumont. Le centre vient conforter l’offre de soins déjà proposée au sein de la Polyclinique d’Hénin-Beaumont comme au sein de celle de Divion en coordination avec les structures du Groupe à Oignies (centre de soins de suite et réadaptation des Hautois) et St Pol-sur-Ternoise (service de soins de suite hyperspécialisés en rachis et lombalgie chronique au sein de la Polyclinique du Ternois).

Le centre médico-chirurgical des maladies du dos de la Polyclinique d’Henin-Beaumont a structuré une prise en charge programmée et multidisciplinaire intégrant :
▪ la rhumatologie (diagnostic et traitement médical) ;
▪ la chirurgie associant un neurochirurgien et un chirurgien orthopédiste ;
▪ la rééducation pour patients non-opérés (exemple : lombalgie chronique) et opérés (en pré et post-opératoire) en lien avec les structures de Oignies et St Pol sur Ternoise.

Le centre médico-chirurgical des maladies du dos prend en charge sans dépassement d’honoraires les pathologies suivantes : hernies discales, canal lombaire ou cervical rétréci, spondylolisthésis dégénérative ou par lyse isthmique entraînant lombalgies, paralysies partielles ou totales chez le sujet jeune et adulte, scoliose de l’adolescent et de l’adulte.
Aux côtés du Docteur Alejandro Cristini, neurochirurgien, récemment arrivé, interviennent le Docteur Olivier Noseda (chirurgien orthopédiste) ainsi que les Docteurs Caroline Prudhomme et Loic Le Dantec (Rhumatologues).

Soucieux d’équiper le centre d’un matériel de pointe, le Groupe AHNAC a fait le choix de doter la Polyclinique d’Hénin-Beaumont d’une nouvelle table d’intervention haut de gamme « Allen Advance » de la société Hill-Rom. Première table installée en France, elle permet la réalisation de chirurgies complexes du rachis comme la scoliose. Le cadre radio-transparent sur toute la longueur facilite le contrôle radioscopique des implants.

Le système C-Flex permet de positionner facilement la tête et s’adapte à tous les types de profil. Elle facilite par ailleurs l’accès de la voie aérienne au médecin anesthésiste. Cette nouvelle table peut accueillir les patients obèses jusqu’à 272 kg. Les supports-coussinets du thorax et du bassin diminuent la pression aux points de contact, ce qui facilite et sécurise les longues procédures comme la chirurgie de la scoliose.

Afin de réaliser des procédures combinées en position ventrale puis dorsale ou vice-versa, il est possible d’effectuer une rotation de 360° avec le patient anesthésié, raccourcissant ainsi les temps d’installation. Grâce à cette fonction, les patients avec fractures instables du rachis gardent la tête, le tronc et les membres inférieurs totalement alignés
Le premier patient à bénéficier de ce tout nouveau matériel, a été opéré le 17 juin.

Pour toute information ou demande de rendez-vous, contactez-nous au 03 21 13 30 00 ou sur doctolib.fr

Partagez cet article sur :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest